• Facebook
  • Twitter
  • Google +

Le dieu Égyptien

Le dieu Égyptien - Greg Hurtubise

Râ est son nom.  Ou Amon Ra, ou encore Amon Ré.  Cela dépend du livre que vous lisez.  La prononciation n’importe peu : le dieu des Égyptiens est le soleil.  Oui, il y a plusieurs dieux dans leur religion, mais le principal, c’est Râ.  Bon, je ne suis pas la meilleure personne à qui demander des conseils et de l’information au sujet des divinités de l’Égypte, mais celui-là, je le connais un peu.  Seth en est un autre qui me laisse perplexe.  Le dieu de la nuit et de la guerre, celui qui dirigeait la barque qui amenait le soleil, Râ, de l’autre côté de la Terre pour le ramener, à l’est, tous les matins.  J’ai déjà eu un chat complètement noir et je l’ai nommé Seth.  Il était loin d’être un guerrier !

Bon, retournons au soleil.  Certes, il y a plusieurs religions qui honorent cet astre précieux.  C’est facile de comprendre pourquoi.  Sans la chaleur du soleil, où serions-nous ?  Comment serait la Terre ?

Mais, autant que j’aime le soleil, autant qu’il faut se protéger de ses rayons parfois dangereux.  Quand il fait trop chaud, il faut se couvrir de crème solaire pour empêcher de brûler.  On doit porter un chapeau, ou se mettre à l’abri d’un auvent rétractable ou d’un petit toit de balcon.  Certains sont contents de se réfugier au pied d’un arbre.  Pas moi.  Ça me prend mon auvent, sinon je crève.  De toute manière, si on s’assoit au pied d’un arbre, on attire les insectes et on se fait dévorer par les fourmis de feu, est-ce comme ça qu’elles s’appellent, celles qui nous mordent et qui font brûler la plaie ?

Bon, peu importe.  Je les évite, c’est tout.  Je ne suis pas le type de personne qui aime la nature.  À part les plages, c’est-à-dire…  quand je peux aller me réfugier sur le sable chaud et me baigner, je le fais.  Mais, pas pour longtemps, car sinon, je deviens rouge comme un crabe.  Je me cache pour une heure ou deux dans un restaurant et ensuite, je retourne me tremper dans l’eau.  Je ne sais pas nager, alors je ne fais que sautiller un peu et éclabousser ma famille.  C’est tout.  Rien de plus.  Et j’aime ça comme ça.

Mes voisins m’ont demandé où j’ai acheté mon auvent rétractable.  Ils trouvent que c’est une idée géniale.  Je suis d’accord, bien sûr !  Et je leur ai mentionné où.  Ça vaut la peine d’en avoir un !

 

The author:

author

Vous êtes déprimé, vous cherchez le moral via le web: me voilà! Je suis un coach de vie certifié mais avant tout un grand amoureux de la vie. À travers ce blogue, vous aurez la chance de me lire et de découvrir mon entrain et mon optimisme au quotidien. Alors quand vous allez les blues, ouvrez le Web…et venez me lire. Non, vous ne serez pas déçu!