• Facebook
  • Twitter
  • Google +

Mon homme est un héros

Mon homme est un héros - Greg Hurtubise

Quand vous rencontrez l'homme de votre vie, vous le savez, vous le sentez. Vous ne pensez plus qu'à l'épouser, peu importe le travail qu'il fait. Vous avez hâte de vivre avec lui le bonheur que vous aviez tant espéré durant toute votre existence. Vous ne pensez plus qu'à vivre au jour le jour, jusqu'au moment où il vous met la bague au doigt devant tous vos amis et toute votre famille. Vous commencez à planifier des projets d'avenir à penser aux futurs enfants que vous auriez. Mais vous ne pensez jamais au jour où il vous quittera.

Je l'avais rencontré dans une soirée. Il était beau, musclé, sexy et il dansait très bien. Il m'a tout de suite tapé dans l'œil. Mine de rien, il avait un peu remarqué la manière avec laquelle je le dévorais du regard. Il s'est approché de moi, et m'a proposé une danse. Ce que j'ai tout de suite accepté sans hésitation aucune. De cette simple danse, est née quelque chose et je savais que c'était réciproque. À la fin de la soirée, on a échangé nos numéros et je suis rentré. Il avait proposé de me raccompagner, mais je refusai, histoire de faire la fière. Le lendemain, il m'appela. Georges, il s'appelait, il me proposa un rendez-vous, ce que j’acceptai. Le soir, on devait se voir dans un restaurant que je ne connaissais pas. Il avait promis de venir me prendre. Pour un premier rendez-vous, je m'étais carrément bien sapée. Vers 20:00, il est venu me récupérer dans une belle voiture et on papota comme si on se connaissait depuis toujours. On arriva enfin, l’endroit était beau, et il avait déjà réservé une table.

Georges était militaire. Sur le coup, je compris tout de suite la sculpture de son corps, mais aussi, j'eus peur. Car j'appréhendais mal les relations à distance. Il était franc et direct, charismatique et magnifique. Je tombais sous son charme. À la fin de la soirée, Georges n'hésita pas à me proposer d'être plus qu'une simple aventure, il me proposa des fiançailles. Ce fut vraiment une surprise ! Plein de questions se mélangeaient dans ma tête, mais j'acceptais. Je me disais intérieurement que j'avais trouvé l'homme qu'il me fallait. Après un mois de fiançailles, il me passa la bague au doigt.

Deux mois plus tard après une lune de miel à Tahiti, il devait repartir dans sa base, dans le cadre d'une formation pour les militaires locaux qui durerait trois mois. J’étais très triste, mais je devais aussi être compréhensive. J'avais accepté de l'épouser malgré son travail. Il faisait le maximum pour m'appeler chaque jour et ça enlevait ma solitude. Mais les jours qui suivirent, ses appels étaient de plus en plus rares. Je me disais qu'il n’y avait pas de raison de m'inquiéter, jusqu'au jour où je ne reçus plus de nouvelles.

Georges, mon amour était décédé. Il était monté dans la voiture de patrouille. Le soldat qui conduisait la voiture est passé sur une mine, alors qu'il faisait une livraison de colis pour la base. Voilà l'explication que me donnèrent les services de l'armée lorsqu'ils vinrent chez moi alors que j'étais enceinte de trois mois. Son corps fut rapatrié, et on l'enterra. Si je partage ceci avec vous aujourd'hui, c’est que j'ai pu oublier cette douleur, mon fils porte son nom et à chaque fois, je lui dis que son père est un héros.

 

The author:

author

Vous êtes déprimé, vous cherchez le moral via le web: me voilà! Je suis un coach de vie certifié mais avant tout un grand amoureux de la vie. À travers ce blogue, vous aurez la chance de me lire et de découvrir mon entrain et mon optimisme au quotidien. Alors quand vous allez les blues, ouvrez le Web…et venez me lire. Non, vous ne serez pas déçu!