• Facebook
  • Twitter
  • Google +

Un vélo en cadeau

Sans mon frère, je n’aurais jamais su que Mylène et Gérard seraient intéressés par le divan dont je ne voulais plus, l’année dernière. Je l’avais acheté deux ans avant, et il me convenait parfaitement, au début. Comme j’ai déménagé dans une maison plus petite que celle que j’occupais précédemment, je ne pouvais plus garder ce meuble aux dimensions imposantes. Gérard est passé un vendredi soir pour le récupérer, et je l’ai aidé à le charger dans sa remorque. Il voulait même me l’acheter, mais je ne pouvais pas accepter de l’argent pour ce meuble qui avait déjà beaucoup servi d’une part, et aussi parce que cet ami m’a soutenu plus d’une fois dans les moments les plus difficiles de mon existence. Il voulut me remercier avec un présent utile. Mon frère lui a donné quelques conseils, que notre ami commun a écoutés. Comme je m’installais plus près du centre-ville, il savait que je ne me déplacerais plus qu’à pied ou à vélo.

Ce fut donc le cadeau qu’il choisit de m’offrir. Posséder un vélo, qui n’était pas fait pour de l’entraînement à domicile, cela ne m’était pas arrivé depuis que j’avais dix ans. J’ai acheté un casque et des mitaines, une gourde et une pince pour mon pantalon, et je me suis mis à pédaler, chaque matin, pour aller travailler. Je ne pensais pas que j’apprécierais autant de me mettre à la bicyclette, et je fus le premier surpris de cet engouement soudain. Lorsque l’hiver arriva, j’étais très malheureux de ne plus pouvoir circuler de cette façon. J’ai dû attendre le printemps suivant pour me remettre en selle. Ce fut un vrai bonheur, presque un soulagement, de remettre tout mon équipement, une fois que la neige a fondu. Comme Gilles avait contacté une compagnie de remplacement toiture Brossard pour effectuer des travaux chez lui, je l’ai rencontré chez Jules, qu’il était passé voir.

Avec beaucoup de patience, Jules expliqua par trois fois à Gilles comment procéder pour que son ordinateur ne soit plus en panne. Finalement, il l’invita à déposer le portable dans un magasin d’électronique pour qu’ils en fassent la réparation. Il ne voulait pas qu’une mauvaise manipulation entraîne la perte des données enregistrées sur le disque dur. De mon côté, j’ai écouté les explications de Jules, car j’avais déjà eu des problèmes similaires sur mon ordinateur, qui n’avait pas voulu démarrer une ou deux fois, puis qui s’était remis à fonctionner normalement. C’était à cause que la poussière s’accumulait dans le ventilateur, apparemment, que ce genre de problème se produit.

 

The author:

author

Vous êtes déprimé, vous cherchez le moral via le web: me voilà! Je suis un coach de vie certifié mais avant tout un grand amoureux de la vie. À travers ce blogue, vous aurez la chance de me lire et de découvrir mon entrain et mon optimisme au quotidien. Alors quand vous allez les blues, ouvrez le Web…et venez me lire. Non, vous ne serez pas déçu!